Déposer mon « BLANC » à l’INPI ! Quelle idée ?

13177934_10154201548723140_2205017597511266941_n

Remerciements Hervé Lassïnce  (c) Reproduction interdite

En mai, nous sommes à Formentera.

Juliette Deschamps, artiste et metteur en scène de théâtre musical et d’opéra est aussi sur l’île avec des amis.

Rendez-vous est pris pour nous retrouver à l’atelier, le soir-même !

Le photographe Hervé Lassïnce, un des amis de Juliette, demande s’il peut prendre des photos.

Il donne cette impression de vouloir tout immortaliser, tant tout s’y prête ; la photogénie d’Isabel et de Diego, cette patine incroyable sur les murs et sur les portes, ces reliefs, ces œuvres partout accrochées ou posées, le bric-à-brac des outils …

En quelques heures, Hervé capture à la fois toute l’assurance et la fragilité d’Isabel, toute la beauté figée d’un atelier qui revit chaque jour au rythme des instruments, des perforations, des déchirures, des arrachages ou des modelages d’Isabel.

La visite du jardin passe forcément par celles les sculptures dédiées à Colombe. Isabel est évidemment toujours émue, plus de 25 ans après.

Isabel explique Le Blanc.

13178979_10153601279562957_4391184861484877540_n

Remerciements  Hervé Lassïnce (c) Reproduction interdite

Elle travaille cette couleur depuis 1962. Une pièce de la maison-atelier porte même d’ailleurs le nom de pièce blanche, « salla blanca ».

Beaucoup d’expositions d’Isabel se sont appelées ainsi : « Espaces Blancs », « Exposition de Blanc », « Itinéraire Blanc », « Le Blanc », « Blanco Vivo », « Blanc et Lumière » …

Question tentante, à laquelle ne résiste pas Pascal.

– Anish Kapoor vient récemment de « déposer » un noir à l’Inpi, comme Yves Klein avait déposé son bleu !* (« IKB International Klein Blue»). Vous auriez pu déposer votre « BLANC » ? Qu’en pensez-vous ?

Surprise ! Isabel n’en pense surtout rien. Elle est incrédule. Comment peut-on vouloir déposer une couleur, se l’approprier ? Pour empêcher les autres de s’en servir ?

C’est tellement absurde.

Isabel aurait pu déposer son blanc, un blanc, si elle en avait un en particulier.

Elle cherche l’absolue blancheur, la somme de toutes les couleurs …

Nous n’en saurons pas plus.

Rendez-vous est pris le lendemain pour tous nous rendre chez Juliette et ses amis, chargés de victuailles de chez Manolo.

Dans l’immédiat, Spritz pour tout le monde et Bitter Kass pour Isabel et Diego !

Tiens, presque la même couleur …

Lionel Baert  raconte la soirée du jeudi 5 mai 2016

* Article de l’INPI sur le dépôt des couleurs. 

Le PINK qui met Kapoor dans une colère noire

Vidéo de l’arrivée du trio

13100754_10153601281642957_6588201298694145394_n

Remerciements Hervé Lassïnce (c) Reproduction interdite

 

Une réflexion sur “Déposer mon « BLANC » à l’INPI ! Quelle idée ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s